Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /


  Il est évident qu'au cours de cette période, ayant perdu un chantier qui devait combler mon découvert, et devant, de ce fait, rembourser 3000€  par mois (auquel s'ajoutaient des frais bancaires) à la Banque Populaire.
De ce fait, je me suis retrouvé par deux fois en interdiction bancaire professionnelle, avec suppression de carte bancaire mais payant toujours les cotisations inhérentes...(!) et alors que j'avais certifié que des versements seraient effectués sur le compte.
Mes interdictions bancaires n'ont de ce fait jamais duré plus de deux jours, mes chéquiers m'étant restitués dès le lendemain (mais les frais bancaires ainsi que le temps perdu sur mes journées de travail n'étant pas eux, pris en compte...).
Le conseiller financier de la Banque Populaire me repétait tout ce temps qu'étant dans une situation si catastrophique, je ne trouverais jamais d'autre établissement financier acceptant de me prendre comme client.

Le 04 octobre 2007, j'ai fait une alerte cardiaque m'ayant valu une hospitalisation. Compte tenu de mon état de santé qui aurait valu une interruption de travail que je n'avais pas le luxe de prendre, la Banque Populaire a consentit (19/10/07) à réévaluer les mensualités visant à rembourser le découvert de mon compte qui alors ne s'élevait plus qu'à 17 126.13€.




 

Partager cette page

Repost 0